L'Acceptation


La condition humaine nous fait partager seulement ce que nous avons de meilleur, parce que nous sommes toujours en quête d'amour et d'acceptation.

(Bernard PIVOT)

A l'heure qu'il est, nous sommes tous et toutes un peu "déboussolés" par ce confinement obligé mais nécessaire. Certains se sentent contraints et forcés et ont énormément de difficultés à accepter.

Apparaissent, alors, la colère, la révolte, l'irritabilité de l'impuissance, le stress et l'anxiété (et la liste sera encore longue).

D'autres se résignent et semblent le vivre mieux.

De toute façon, nous devons passer par cette étape de confinement pour nous garder en santé et, surtout, EN VIE !

Pour vivre pleinement et du mieux possible ces moments, il faut passer par une facette importante de notre évolution : L'ACCEPTATION.

Ce stade est une étape NECESSAIRE pour se sentir en phase avec nous-mêmes et avec ce qui se passe autour de nous. C'est également une forme de DEUIL, mais ici, gardez à l'esprit que nous pourrons, à nouveau, tôt ou tard, sortir, revoir nos familles, nos amis, reprendre une vie professionnelle et sociale normales !

La non-acceptation est une SOUFFRANCE, une DOULEUR à ne pas négliger !

En règle générale, nous nous révoltons contre quelque chose que nous n'apprécions pas ou que nous ne comprenons pas, pour certains. Cependant, lorsqu'elle est contrôlée, c'est une réaction SAINE parce que très souvent, elle aide à corriger une situation ! C'est un état COMBATIF.

Sur le plan émotionnel, nos réactions peuvent être très exigeantes et frustrantes, car ici, dans ce cas précis, nous n'y pouvons RIEN CHANGER.

Une petite clé ?

COMPRENDRE ET SAVOIR POURQUOI !

Et, ici, TOUT LE MONDE LE SAIT, et donc, nous devrions arriver à l'appliquer avec sérénité et sérieux.

Le fait de COMPRENDRE peut être utile dans d'autres situations de notre vie.

Dès le moment où nous comprenons, nous acceptons plus facilement et nous savons, dès lors, envisager l'acceptation au sens propre ! L'acceptation est une sorte de LACHER-PRISE, de NON-CONTROLE voulu et souhaité.

Cela diminue l'angoisse et permet d'arrêter de juger, de combattre des situations que nous ne pouvons changer. C'est une forme de résilience avec, en finalité, un moment de libération attendu, mais non programmé... Et c'est là, l'ultime récompense.

Alors, autorisons-nous à ACCEPTER. Nous n'avons aucune autres options.

Arrêtons d'aggraver la situation qui n'est déjà pas simple à assumer.

On peut aussi exprimer sa révolte, mais ne pas la laisser nous aigrir, ne pas nous faire violence ! Ca va diminuer la pression sociale ressentie. D'autres, alors, pourrons vous faire part du même sentiment, et vous vous rendrez compte que vous n'êtes pas seul(e)s.

Posez-vous la question de savoir le SENS que nous donnons à la "non-acceptation".

Essayons d'en faire le bilan, chacun pour soi, et arrêtons également de considérer cet état comme un problème à résoudre !

L'interprétation que l'on y donnera va conditionner son importance !

Cessons de nous juger et nous nous sentirons beaucoup mieux !

Orientons nos pensées sur un futur POSITIF.

C'est un mouvement général, un flux au quotidien qui va nous "booster".

Questionnons-nous : Quelle réalité ai-je envie de donner à mes envies, à mon avenir ?

Prenez un temps de silence. Retranchez-vous quelques minutes, quelques heures et prenez la décision de l'ACCEPTATION et tentez de vous y tenir !

Allez, continuez à prendre soin de vous et de ceux que vous aimez !

Si vous le souhaitez, je suis à votre écoute.

Vous trouverez toutes les coordonnées disponibles pour me joindre.

N'hésitez pas à commenter.

Merci et à bientôt.

Cathy - DAY CLIC COACHING

43 vues

0493/86.19.48

BE0597-995-003

 © 2020 by Day Clic.